Le microbiote, qu’est-ce que c’est? 

Notre microbiote, aussi appelé flore intestinale correspond à l’ensemble des micro-organismes qui colonisent le tube digestif. Il est peuplé de plus de 100 000 milliards de micro-organismes. C’est 10 fois plus que le nombre de cellules du corps. Installé au creux de notre ventre, il se nourrit de tout ce que l’on mange.
Il absorbe puis évacue les déchets et toxines de notre organisme. Il est malheureusement contaminé par la pollution, les métaux lourds, le stress, les médicaments ou encore les aliments transformés.
C’est seulement depuis une quinzaine d’année que le rôle majeur de notre microbiote (flore intestinale) dans de nombreuses fonctions de notre organisme a été révélé par les scientifiques. Peu de médecins ont donc eu la chance d’être formés pendant leurs études universitaires à ce rôle majeur mais aussi à l’impact des traitements médicaux sur le flore intestinale de leurs patients. 

Aujourd’hui, on considère le microbiote comme un organe à part entière. Il pèse le poids de notre cerveau, environ 1,5 à 2 kg et travaille comme le foie, le cœur, le cerveau pour notre santé. Il n’est pas composé de cellules humaines, uniquement de corps étrangers : bactéries, levures et même virus. 

Une activité 24h/24 pour :

    • Dégrader les aliments consommés. Les bactéries traitent les aliments que notre système digestif n’a pas été capable de décomposer. C’est grâce à leur intervention en « fin de parcours » que nos cellules intestinales sont capables d’assimiler certains nutriments. 
    • Synthétiser les vitamines. Ce sont les bactéries qui savent produire de la vitamine K, vitamine B12, thiamine (vitamine B1) et riboflavine (vitamine B2). 
    • Protéger notre tube digestif de la colonisation par des bactéries nocives. C’est « l’effet barrière ». Le microbiote sait aussi dégrader des toxines. 
    • Assurer l’équilibre de notre système immunitaire dont 80% des cellules sont logées dans notre intestin
    • Fournir le carburant nécessaire au bon fonctionnement de notre côlon 
    • Nous apporter un bon moral, nous préserver de la dépression, optimiser notre résistance au stress et la qualité de notre sommeil.  Il produit 95 % de la sérotonine, hormone de la bonne humeur, contre 5% par le cerveau ; mais aussi de la noradrénaline impliquée dans l'attention, l’apprentissage, les émotions et le sommeil ; le GABA, l’acide gamma-aminobutyrique qui favorise le calme et la relaxation ; de l’acétylcholine, messager chimique de la mémoire  

Une interaction permanente entre le cerveau et l’intestin

Une connexion bidirectionnelle entre les 200 000 neurones logés dans notre ventre et ceux de notre cerveau se fait via le système nerveux autonome, nous valant certaines expressions telles que « avoir le ventre noué, des papillons dans l’estomac », « se mettre la rate au court-bouillon », « se faire de la bile », « être pris aux tripes », « avoir la peur au ventre »… 
Le microbiote intestinal prend part également à ce mystérieux dialogue, par les voies sanguines et nerveuses via la sécrétion et libération de certaines molécules. 

Microbiote déséquilibré : aïe aïe aïe !

Selon de nombreuses études, plus de 100 maladies et problèmes de santé seraient liés à un déséquilibre de votre microbiote (voir références ci-dessous), telles que : 
    • Certains troubles psychiques fréquemment rencontrés comme le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, la dépression. Il joue un rôle dans de nombreuses maladies neurologiques et psychiatriques;
    • Des maladies digestives chroniques comme la constipation, la maladie cœliaque, la perméabilité intestinale, le syndrome du côlon irritable, la maladie de Crohn ; 
    • Des maladies inflammatoires y compris les allergies ou l’asthme ; 
    • Des maladies liées au métabolisme comme le diabète (y compris de type 2), l’hypertension, l’obésité ; 
    • Des maladies de la peau comme l’acné, l’eczéma, les dermatites, l’herpès, le psoriasis ; 
    • Des maladies infectieuses comme les diarrhées, rhume, grippe, gastro, infections au clostridium difficile ou à H. pylori ; 
    • Des cancers, en particulier celui du côlon ;
    • Des maladies neuro-dégénératives comme Alzheimer ou Parkinson. Une étude clinique publiée fin 2016 et menée sur 60 patients âgés de 60 à 95 ans atteints de la maladie d’Alzheimer a pu montrer que le renforcement du microbiote intestinal des patients par une supplémentation en probiotiques (Lactobacillus et Bifidobacterium) permettait d’améliorer leurs fonctions cognitives. 
    • L’autisme 
    • L’arthrose : pas uniquement de l’usure par le poids par exemple mais aussi provoqué par la dysbiose (un microbiote mal régulé, mal équilibré peut entraîner la maladie de l’os)

Les ennemis de notre microbiote

La plupart des déséquilibres du microbiote et l’augmentation de certaines pathologies s’expliquent par les bouleversements de notre mode de vie :
    • Une trop forte consommation de sucres qui provoque une inflammation de notre tube digestif 
    • Les aliments transformés : les conservateurs qu’ils contiennent détruisent la microflore saine et nourrissent les mauvaises bactéries et autres levures 
    • L’eau chlorée : le chlore contenu dans l’eau du robinet permet de tuer les germes nuisibles qu’elle peut contenir. Mais, de la même manière, il s’attaque aussi directement à votre flore intestinale, sans faire le tri entre bonnes et mauvaises bactéries 
    • Le stress : il génère une modification de la composition du microbiote 
    • La pollution : détruit certaines bactéries et entretient le développement de bactéries pathogènes (à l’instar des « bonnes » bactéries)
    • Les métaux lourds : le cuivre ou le zinc (contenus en quantité importante dans les poissons de la fin de la chaîne alimentaire : saumon, thon), transforment certaines bonnes bactéries en bactéries pathogènes 
    • Les médicaments tels que les médicaments anti-reflux ou les anti-inflammatoires non stéroïdiens (IPP-inhibiteurs de la pompe à protons, ibuprofène, aspirine) qui abîment le revêtement muqueux de l’intestin et donc le microbiote 
    • Les antibiotiques : ils attaquent les bactéries quelle que soit leur nature. Hélàs ils sont présents partout : dans notre médication mais aussi dans la nourriture que nous consommons (viande et poissons sont chargés en traitements antibiotiques). 

Pour préserver un microbiote sain il faudrait éliminer tous ces facteurs. C’est aujourd’hui mission impossible dans notre culture quand on sait que même les aliments et produits labellisés bio comportent des traces de polluants. 
Et, même si vous évitez au maximum tous ces facteurs nocifs pour votre microbiote, cela ne suffira pas à restaurer une flore intestinale saine qui protégera votre santé
En modifiant notre alimentation, en se libérant du stress (magnétisme, cohérence cardiaque, EFT, …), mais aussi en consommant des compléments alimentaires riches en pro-biotiques et en pré-biotiques (indispensables pour nourrir les premiers), vous pouvez obtenir rapidement des résultats et améliorer votre état de santé général.

Article inspiré par les publications Nouvelle Page Santé du 26 janvier 2020 et Pileje.fr

Pour aller plus loin : 
« L’intestin, le second cerveau », sur le site d’Arte. Des États-Unis à la Chine en passant par la France, ce documentaire, nourri d'interviews et d'infographies éclairantes, passe en revue les recherches les plus récentes menées sur l’intestin, notre deuxième et intrigant cerveau.

Références
  1. Dans Le charme discret de l’intestin, Giulia Enders, jeune médecin allemande, nous révèle sa découverte du lien entre le cerveau et l’intestin.
  2. Voinot F. Axe cerveau-intestin et contrôle de la prise alimentaire : exemple d’altérations chez un modèle animal de schizophrénie. 2012.
  3. Lozupone CA, Stombaugh JI, Gordon JI, et al. Diversity, stability and resilience of the human gut microbiota. Nature. 2012;489(7415):220-30.
  4. Cryan JF, Dinan TG. Mind-altering microorganisms: the impact of the gut microbiota on brain and behaviour, Nat Rev Neurosci. 2012;13(10):701-12.
  5. Jaglin M. Axe intestin-cerveau : effets de la production d’indole par le microbiote intestinal sur le système nerveux central. PhD Thesis, Paris-Sud University, 2013
  6. Crumeyrolle-Arias M, Jaglin M, Bruneau A, et al. Absence of the gut microbiota enhances anxiety-like behavior and neuroendocrine response to acute stress in rats. Psychoneuroendocrinology. 2014;42:207-17.
  7. Bravo JA, Forsythe P, Chew MV, et al. Ingestion of Lactobacillus strain regulates emotional behavior and central GABA receptor expression in a mouse via the vagus nerve. PNAS. 2011;108(38):16050-16055
  8. Dinan TG, Cryan F. Melancholic microbes: a link between gut microbiota and depression ? Neurogastroenterol Motil.2013;25(9): 713–9.
  9. Jiang H, Ling Z, Zhang Y, et al. Altered fecal microbiota composition in patients with major depressive disorder. Brain Behav Immun. 2015 Apr 13. pii: S0889-1591(15)00110-5. doi: 10.1016/j.bbi.2015.03.016.
  10. Tillisch  K,  Labus J, Kilpatrick L, Jiang Z,  Stains J,  Ebrat B,  Guyonnet D,  Legrain–Raspaud S,  Trotin B, Naliboff B, and  Mayer E.Consumption of Fermented Milk Product With Probiotic Modulates Brain Activity. Gastroenterology. 2013 Jun; 144(7): 10.1053/j.gastro.2013.02.043
  11. Kang DW, Park JG, Ilhan ZE, et al. Reduced incidence of Prevotella and other fermenters in intestinal microflora of autistic children. PLoS One.2013 Jul 3;8(7):e68322.
  12. Gondalia SV, Palombo EA, Knowles SR, et al. Molecular characterisation of gastrointestinal microbiota of children with autism (with and without gastrointestinal dysfunction) and their neurotypical siblings. Autism Res. 2012;5(6):419-27.
  13. Berer K, Mues M, Koutrolos M, et al. Commensal microbiota and myelin autoantigen cooperate to trigger autoimmune demyelination. Nature. 2011;479(7374):538-41.
  14. Scheperjans F, Aho V, Pereira PA, et al. Gut microbiota are related to Parkinson’s disease and clinical phenotype. Mov Disord. 2015;30(3):350-8.
  15. Clairembault T, Leclair-Visonneau L, Coron E, et al. Structural alterations of the intestinal epithelial barrier in Parkinson’s disease. Acta Neuropathol Commun. 2015;3
  16. Hill JM, Lukiw WJ. Microbial-generated amyloids and Alzheimer’s disease (AD). Front Aging Neurosci. 2015;7:9.

Les solutions Fitline que nous vous proposons

Le Set Optimal

Pour se garantir les apports de base en micronutriments et avoir un microbiote équilibré. En seulement quelques jours*, vous constaterez :

  • Sommeil profond et récupérateur (même lorsque la nuit sera plus courte que d’habitude en raison de vos activités ou que votre sommeil sera entrecoupé par des pleurs de bébé, des aboiements ou toute sorte de nuisance sonore)
  • Régulations des troubles digestifs (parfois après une période d’adaptation d’une dizaine de jours lorsque la flore intestinale est déséquilibrée)
  • Diminution de l’anxiété 
  • Amélioration de votre apparence physique avec une peau plus belle,  des cheveux plus brillants, des ongles plus solides
  • Perte de poids  (ou prise selon votre besoin)
  • Les premiers résultats se font sentir en moins d’une semaine. La régénaration cellulaire optimale nécessite trois mois (un tarif avantageux est proposé pour une cure de trois mois). Pour la perte de poids n’hésitez pas à compléter un Bilan Bien-Etre (à droite) afin d’avoir de préconisations personnalisées.

Basics

  • Favorise une flore intestinale saine et facilite la digestion.
  • Renforce les défenses immunitaires, fonction antyoxydante.
  • Une biodisponibilité des nutriments optimale grâce au concept NTC®
  • Optimisation glycémique.
  • Contient d’importants nutriments et substances vitales : fibres solubles et insolubles, des éléments végétaux secondaires et des enzymes, sans sucres (stevia)
  • Contient des cultures vives de bactéries d’acide lactique très bonne tolérance, même dans le cas d’un système gastro-intestinal sensible
  • Régulation des troubles digestifs (parfois après une période d’adaptation d’une dizaine de jours lorsque la flore intestinale est déséquilibrée)

Vidéos

Melvynn Richarson, champion de handball et consommateur habituel des produits Fitline
25 février 2020 Interviews de sportifs sous-titrage français.
18 mai 2017 PM interview sportifs et équipe soignante. Doublage français.
En quête d'une opportunité professionnelle ? Découvrez la société PM international et contactez-nous pour rejoindre notre équipe

Témoignages

En prenant de l'âge, certains ont tendance à prendre du poids, ce qui est mon cas.
J'ai aussi arrêté de fumer en 2013 et je suis arrivé en 2019 à 96-97 kilos pour 1m73 ce qui commençait a faire beaucoup...
J'avais déjà rencontré Celina qui m'avait beaucoup aidé à mieux gérer des états de stress et de colère récurrents grâce à la pratique de la cohérence cardiaque.
J'ai consulté Celina pour m'aider à perdre du poids et nous avons mis en place au mois de novembre 2019, un programme avec pour objectif de perdre 10 kilos.
- Mise en place d'un régime de Chrononutrition,
- Pratique régulière de sport : je fais du vélo d’appartement 2 fois par semaine
- Pratique de la cohérence cardiaque, si possible avant les repas
- Cure de la gamme FITLINE : Power-cocktail et Restorate
J'ai perdu rapidement du poids et j'ai atteint mon objectif en moins de 6 mois...
Aujourd'hui, au bout de 8 mois je continue à perdre un peu, je suis bientôt à 12 kilos en moins.
Je suis donc vraiment satisfait du résultat, je me sent bien plus à l'aise dans mon corps et vraiment en bonne forme physique, je suis bien moins fatigué, je récupère plus vite et j'ai un bon sommeil. Je dors moins longtemps qu'il y a quelques années mais mon sommeil est de meilleure qualité.

C'est donc une grande réussite pour moi, je conseil complètement cette méthode qui finalement a assez peu de contraintes car la chrononutrition est facile à mettre en œuvre, un peu de sport, la cohérence cardiaque et une cure FITLINE qui vous booste.
A essayer sans hésitation

Denis, 50 ans

J'ai rencontré Célina en 2019 suite à un Burn Out, rencontre qui m'a été d'une très grande aide. J'avais depuis quelques temps beaucoup de mal à me concentrer et me sentais même diminué psychologiquement. Etant responsable technique dans une grande société et bricoleur en tout genre j'ai un besoin permanant de résoudre des problèmes et donc de proposer des solutions techniques. C'est de cette façon que, sous les conseils de Célina, j'ai découvert les produits FitLine. J'ai commencé une cure de Heart Duo Vegan, rapidement et à mon grand bonheur j'ai retrouvé mes capacités cérébrales et forcément repris confiance en moi. 
Par mon passé sportif (pratique de moto-cross pendant de longues années) et autres accidents de moto (fracture et luxation d'une épaule en 1987 et d'une hanche en 1989) j'avais de grosses douleurs articulaires qui me posaient problèmes car je ne suis pas un consommateur de gélules ou autres types de médicaments. Malheureusement je n'avais pas d'autres solutions pour passer des nuits sans trop de douleurs, mais ça c'était avant !!! Célina m'a conseillé de faire une cure de Gelenk-Fit, j'ai eu encore une fois grand plaisir à découvrir un des produits FitLine puisque mes douleurs articulaires ont disparu ainsi que ma consommation d'anti-douleurs devenue à mon goût beaucoup trop courante. 
Pour terminer j'ai essayé Activize Oxyplus produit énergisant, comme tout le monde j'ai quelques fois un réveil difficile ou un coup de mou après le repas. N'étant pas un buveur de café et satisfait des produits FitLine je me suis dit pourquoi pas... 
Une fois de plus les résultats sont là, et cela m'amène à vous poser une question très simple : pourquoi consommer des produits ou médicaments qui nous soulagent d'un côté pour nous détraquer de l'autre quand certains éléments naturels intelligemment associés peuvent régler nos problèmes ?

Frédéric, 49 ans

J'ai rencontré Célina en 2013 lors de problèmes dans ma vie personnelle et elle a été d'un excellent soutien par son écoute et ses excellents outils comme la cohérence cardiaque et l'EFT que j'utilise encore aujourd'hui. Aussi c'est avec confiance que je lui ai confié mes problèmes de grosse fatigue, de sommeil et de stress important m'ayant menée au burn out. Après un bilan elle m'a conseillé des produits compatibles à mon traitement médical. 
Depuis bientôt 2 mois je prends une cure de Retorate ; Basics et le Heart Duo Vegan (Q10 et Oméga3). C'est devenu une habitude quotidienne et j'ai retrouvé le sommeil et même si je dors peu je suis bcp moins fatiguée dans la journée.
Pour l'épuisement en lien avec le burn out j'ai associé cette cure de ces 3 produits avec la prescription de mon médecin et j'ai pu ainsi récupérer bcp plus vite. Ces produits ont l'avantage d'être facile à prendre vu que tous sont a dissoudre dans l'eau ou jus de fruits selon le goût de chacun et leur apports en vitamines renforce le système immunitaire.
Je suis également bluffée par l'utilisation de LUTEIN. Je passe beaucoup de temps devant les écrans que ce soit téléphone ; ordinateur ou télé et j'avais des problèmes de vision trouble, sécheresse oculaire. La prise de LUTEIN me permet de trouver un confort visuel très rapide.
Je recommande ces produits de par leur composition et le sérieux de la gamme FITLINE. Merci Célina de m'avoir permis de les connaître au bon moment !

Marie-Agnès, 59 ans

Je suis allée à une conférence présentée par Célina sur les micro nutriments et leur importance pour notre bon fonctionnement. Célina y a présenté également les produits « fitline ». Cette conférence était très intéressante et instructive car il se trouve qu’en fait nous sommes tous carencés. Je cherchais au départ un produit pour répondre à une problématique de sommeil (nuits agitées, réveils difficiles). Célina m’a donc indiqué « le restorate ». J’ai donc commencé ce produit il y a environ 2 mois. Ce produit est à prendre le soir, je le prends pour ma part le matin car il m’apporte plus que le soir. En effet, de façon globale je n’ai pas trouvé de réel changement sur mon sommeil en le prenant le soir (j’ai testé sur une période de 15j le soir). Cependant en le prenant le matin je constate un réel changement dans ma façon d’appréhender les journées : mise en route plus dynamique, beaucoup moins de nervosité qui entraine des réactions parfois excessives, je supporte mieux le bruit et les « multi sollicitations » (je travaille avec des enfants) et surtout j’étais sujette aux maux de tête et ceux-ci ont disparu avec ce produit. Je me sens globalement de meilleure humeur. Le transit est lui aussi plus régulé avec des passages aux toilettes plus réguliers. Peut-être que cet état plus « zen » agit sur mon sommeil sans que je ne m’en rende vraiment compte. En tout cas je recommande ce produit aux gens qui comme moi sont un peu nerveux car il participe à réguler cette nervosité. De plus, il a bon goût et n’est pas désagréable à boire, ce qui ne gâche rien.

Jennifer, 38 ans

Après une période difficile de ma vie et quelques ennuis de santé, je me suis retrouvé complètement "à plat"...vidé de toutes énergies.
Sur les conseils (plus qu'avisés) de Célina, j'ai entamé une cure (abonnement de 3mois) avec le set optimal, PowerCocktail & Restorate citron, ainsi que le Heart Duo Vegan...après une cure de Détox D-Drink salutaire.
Je ne cherchais pas particulièrement à accroître mes performances quelles qu 'elles soient simplement à retrouver un équilibre énergétique bienvenu.
J'ai ressenti les bénéfices du Restorate très rapidement en retrouvant un sommeil réparateur ainsi qu'un bien-être (un équilibre...?) indéfinissable mais très appréciable aux vues de mon état général antérieur.
Ayant un métier où j'ai besoin de lucidité, de patience et de résistance (j'encadre des personnes en situation de handicap en milieu ordinaire) j'ai vraiment ressenti l'apport du Heart Duo Vegan à mes facultés d'analyses et de compréhensions.
L'apport du Powercocktail ne m'a pas paru "transcendant" mais son apport quotidien depuis quelques temps déjà me rassure et me permet de démarrer mes journée en toute quiétude. Je recommande vivement l'association du Restorate et du Heart Duo Vegan pour les personnes soucieuses d'entretenir, sur le long terme, une bonne forme intellectuelle ainsi qu'une bonne gestion du stress.
Ayant été victime d'un infarctus, le Heart Duo Vegan contribue aussi à mon apport en oméga 3 (produit que je prenais déjà sous une autre forme)(et Q10).
 

Christian, 61 ans

Depuis plusieurs années des insomnies perturbaient mon sommeil et mon métabolisme de façon inquiétante. De nombreuses responsabilités et des situations souvent stressantes à gérer sur plusieurs fronts étaient en partie responsables de la situation. Le cercle vicieux faisait que je me sentais proche du burn-out un peu plus chaque jour. Mes réveils étaient très difficiles avec le sentiment de ne pas avoir l'esprit clair, la tête pesante et l'impression d'être stressée dès le matin. Des migraines régulières apparaissaient aussi et étaient très difficiles à vivre. Suite aux conseils de Célina j'ai démarré une cure de Restorate, Activize et Munogen. Très vite,  j'ai vu disparaître les réveils difficiles et retrouvé une sensation de légèreté et de joie le matin, de zénitude et d'esprit clair et léger.
Mais au bout de 15 jours le sommeil ne s'était toujours pas amélioré : je constatais toujours des insomnies de 2 à 3h avec des ruminations, comme une obligation à ressasser mes soucis de la journée. Célina m'a encouragée à persister. Elle m'a en effet indiqué que lorsque l'organisme est très affaibli, le corps en carence de micro-nutriments, il peut mettre du temps à se restaurer. Après en avoir discuté avec elle, j'ai décidé de rajouter Omega 3 Vegan à la place Munogen. Et là, miracle, je dors comme un bébé depuis !!! Mes nuits sont pleines d'un sommeil réparateur, je dors une nuit entière sans interruption et me réveille le matin avec la sensation d'être vraiment reposée. J'ai diminué depuis les doses quotidiennes de Restorate (2 cuillères au lieu de 3) mais je continue à le prendre tous les soirs. Je prends une seule fois le matin Omega 3 Vegan. Je prends Activize seulement si j'ai une journée chargée en responsabilité ou réunion ou soirée. Par contre je n'ai plus besoin de Munogen d'abord parce que mes migraines sont très rares depuis et Activize suffit à les faire passer. Cette synergie de compléments alimentaires a eu d'autres conséquences : plus d'entrain, de joie au quotidien, une peau éclatante et une plus grande conscience de ce qui est important.

Anne, 52 ans

J'ai 45 ans, je fais des cures de magnésium de puis mon adolescence lorsque je suis stressée ou que je me réveille fatiguée. Quand j'ai testé le Restorate j'ai vraiment senti l'efficacité dès les premiers jours. Je n'ai pas eu besoin d'attendre 3 semaines pour sentir les effets. Mon sommeil est réparateur, je me lève beaucoup plus facilement. Cela a totalement changé ma vie.

Céline, 45 ans

Articles